Victor Hugo, un grand créateur

au service des idéaux de la France

Victor Hugo est né le 26 Février 1802 à 22 h 30 à Besançon. Il fut l’un des plus grands poète et écrivain français, tant par l’inspiration que par l’aspect pléthorique de son œuvre. Il fut aussi l’une des figures les plus marquantes son siècle. Il représente un modèle du véritable créateur, c’est à dire celui qui fait rayonner à travers la société une dimension nouvelle et originale, fruit de sa propre transformation  (Stellium dont le Soleil conjoint à Pluton en Poissons, en V = le poète, le créateur inspiré, Jupiter en Lion au MC = œuvre grandiose et  pléthorique).

Esméralda, Notre Dame de Paris
Esméralda, Notre Dame de Paris

Son fort côté Poisson (stellium dans ce signe) lui octroyait une très grande sensibilité assortie de dons créateurs.  Il sut les exprimer aussi bien à travers la poésie, le roman, le théâtre, le dessin et la peinture.

Son Ascendant Scorpion lui a donné la force de transcender sa nature très sentimentale à travers l’écriture, et plus particulièrement la poésie (les Poissons signe de la poésie) Celle-ci lui a permis d’élever sa délicate sensibilité et de développer son inspiration. Ses œuvres sont un témoignage de sa profonde compassion et de son  amour infini pour l’être humain dont il a su si bien chanter la grandeur et comprendre les souffrances  (As Scorpion =aspiration au dépassement de soi , conjonction Vénus-Soleil-Pluton en Poissons, en V, dominante eau  = nature très sentimentale transcendée par l’art).


Sa dominante jupitérienne est remarquable : Jupiter régit par sa double maîtrise des Poissons et du Sagittaire, à la fois le Soleil, Vénus, Pluton maître d’AS, le maître du Nœud Sud,  Mercure, le Nœud Nord et aussi la Lune ! Tout son être aspirait à dévoiler toujours plus avant la Sagesse et à la partager avec autrui, associant son rôle de poète à celui d’un philosophe posant des questions fondamentales. Si à travers son côté Poisson, cette aspiration se vivait d’une manière contemplative, poétique, à travers son côté Sagittaire, elle le poussait à prendre largement part à la vie sociale.

De plus, Jupiter en tant que la planète incisive du modèle « Bol », renforçait sa motivation à mettre sa riche vie intérieure et sa capacité à se mettre en avant au service d’une cause qui le dépassait. Son devoir de poète le poussait à être « l’instructeur des peuples, le phare de l’humanité » (Jupiter planète en Lion, au MC = le guide, le phare).  Le point réflexe du modèle en Gémeaux, en VIII montre sa volonté de soulever le voile des apparences pour accéder à la Vérité et en témoigner, par l’écriture et aussi verbalement - il a fait de nombreux discours.

Sa sensibilité nourrie de sagesse et orientée vers de grands idéaux l’aidera à s’élever au delà de ses émotions et à transcender ses souffrances (Lune en Sagittaire trigone à Jupiter).

Toute sa vie sera marquée par une profonde transformation le confrontant à de nombreux détachements le poussant à dépasser les limites de sa personnalité pour s’ouvrir à une dimension d'amour spirituel et donner le meilleur de lui sans attentes (Configuration radeau de Vénus = transcendance des souffrances conduisant à l'amour spirituel As Scorpion = détachement, Soleil conjoint à Pluton en Poissons = transformation profonde).



Il combattit d’abord pour conquérir sa liberté d’expression, puis pour retrouver un amour plus fort que la mort. Il manifestera le fruit de cette transformation à travers des actes et des prises de position d’une grande bonté, faisant de lui un artiste engagé.


La Fonction du Poète, déclamée par Auguste Vertu.

Magnifique !