Ligue des Amoureux des Arts de la Connaissance de Soi

A découvrir sur le Kaya Team Universe : https://www.kaya-team-universe.org/forum-ligues/les-amoureux-des-arts-de-la-connaissance-de-soi/

 

Article à découvrir : LUMIÈRES SUR L'AFFAIRE... DU SERPENTAIRE !

Le saviez-vous ? La Sagesse de l'Astrologie est de nouveau attaquée par les astronomes et les grands médias, arguant d'un 13ème Signe « volontairement omis par les astrologues depuis 2000 ans» : le Serpentaire. C'est la parution d'un communiqué de la NASA le 13 janvier 2016 qui a mis le feu aux poudres (ça fait sérieux, la NASA, mais rappelons qu'elle n'est qu'un instrument du pouvoir américain, qui dit donc ce que ceux qui dirigent le monde veulent que nous croyons). Tenez-vous bien, des milliers d'années de connaissances spirituelles et d'expériences astrologiques sont tout simplement balayées et ridiculisées par cette affaire ! Voici un article pour rétablir la vérité, par des amoureux et des connaisseurs de l'art d'Uranie (y compris dans sa dimension scientifique), Muse à la fois de l'Astrologie et de l'Astronomie…

 

I/ LES FAITS ASTRONOMIQUES

 

Depuis quelques années, les astronomes prétendent que la Constellation du Serpentaire, le « porteur de serpent » (Serpentarius en latin ou Ophiucus en grec, ce dernier nom étant retenu pour nommer la Constellation), serait la 13ème Constellation du Zodiaque. Placé au dessus de la Constellation du Scorpion et de celle du Sagittaire, le Serpentaire pose ses deux pieds sur l'écliptique, parcours apparent du Soleil autour de la Terre. Les astronomes en déduisent que les astrologues auraient « oublié volontairement » cette Constellation afin de pouvoir aisément diviser le cercle de 360° par 12 ! 

 

Données astronomiques pratiques et vérifiables à l'observation du Ciel :

Dans les cartes du ciel astronomiques, le Soleil ne traverse pas la Constellation Ophiucus mais la frôle. Vous le constaterez aisément sur une carte du Ciel comme ci-dessous.

Une Constellation est un groupement d'étoiles visibles au ciel. Il faut savoir que les limites des Constellations sont incertaines et varient selon les conventions d'une époque...

Les Constellations représentent des Mondes spirituels (ce qu'évidemment ignorent les scientifiques matérialistes contemporains), mais qui a été connu depuis la plus lointaine antiquité jusqu'à la Renaissance. En vérité, les 12 Constellations du Zodiaque représentent les 12 Mondes spirituels fondateurs de notre système d'évolution, les Écoles de Mystères l'enseignent depuis toujours.

 

En intégrant le Serpentaire dans le Zodiaque, les scientifiques matérialistes que sont les astronomes officiels, détruisent l'accès à toute une sagesse spirituelle essentielle à décrypter, nous allons le voir. Certains même commencent à intégrer une autre Constellation, Cétus (La Baleine), au Zodiaque, c'est du délire !

 

Et pire encore, il y a des astrologues qui commencent à utiliser le Serpentaire comme 13ème Signe : ainsi si vous êtes nés entre le 30 novembre et le 18 décembre, vous seriez Serpentaire et non Sagittaire (ils appellent leur calendrier « phénicien »). Et il ne reste presque plus rien du Scorpion  ! Non seulement ces astrologues confondent Signes et Constellations… mais surtout ils trahissent l'Art qu'ils sont censés servir. C'est grave.

 

Il ne faut pas confondre SIGNES et CONSTELLATIONS du Zodiaque, or cette erreur est courante !

 L'Astrologie utilise le Zodiaque des Signes, basé sur les saisons (puisque nous vivons sur Terre). Ce système dit tropical est tout à fait scientifique. Le Serpentaire n'existe pas dans ce système.

L'Astronomie observe les Constellations (groupes d'étoiles) visibles au Ciel (système sidéral), comme vu plus haut.

 

Un mensonge internationalement orchestré par la Nasa

Voici le nouveau calendrier « zodiacal » des astronomes (source « Le Guide du Ciel  2016 » de Guillaume Cannat, astronome français de référence) : Du 22/11 au 29/11 : le Soleil traverserait la Constellation du Scorpion de 240,27° à 247,87° (sur 360°, la totalité du cercle du Zodiaque) : pauvres Scorpion, votre espace est réduit à environ 7°, soit une semaine au lieu de 4 semaines, une misère ! Du 29/11 au 17/12 : le Soleil traverserait la Constellation d'Ophiucus (Le Serpentaire) de 247,87° à 266,47° Du 17/12 au 19/1 : le Soleil traverserait la Constellation du Sagittaire de 266,47° à 299,89° Le 19/1 : le Soleil traverserait la Constellation du Capricorne, etc.

 

Les astrologues déviants emboîtent le pas aux astronomes pour refaire le calendrier astrologique, et décalent tous les Signes d'au moins un mois (confondant Signes et Constellations) ! Donc l'Avent ne serait plus lié au Sagittaire, et Noël n'aurait plus lieu sous le Signe du Capricorne qui marque l'ouverture de la porte du Ciel… Bein voyons. Et pour vous expliquer votre caractère si vous êtes du « Signe d'Ophiucus », les astrologues déviants ne se fatiguent pas, ils additionnent un petit bout du Scorpion à un petit bout du Sagittaire, et vous mixent le tout.

 

2/ PRESENTATION & SYMBOLISME DU SERPENTAIRE (OPHIUCUS) EN MYTHOLOGIE

 

Il s'agit d'Esculape (nom romain) ou Asclépios (nom grec), « fils »* d'Apollon, dont la mère Coronis était fille du roi de Thessalie Phlégyas. La princesse enceinte étant condamnée au bûcher, Apollon vint à la rescousse d'Esculape pour l'en extirper, et le confia au sage Centaure Chiron, guide de

nombreux héros. Sous cette guidance, Esculape devient un guérisseur de grand renom et d'une infinie bonté. 

 

Esculape guérissait notamment par les vertus d'une plante découverte grâce à un serpent qu'il avait maîtrisé. Son symbole est le serpent enroulé autour du caducée, symbole de transmutation de la force du mal retournée en bien. Il visitait les malades en rêves pour leur indiquer les remèdes qui allaient les guérir. Les malades le remerciaient en jetant des pièces d'or dans la fontaine sacrée des temples de guérison (les Asclepeia) dont le principal à Epidaure, où il fut longtemps vénéré après sa mort. 

 

Car il en vint même à ressusciter des hommes , notamment grâce au sang de la Gorgone Méduse vaincue par Persée et qui lui fut offert par Athéna ! Ceci fâcha Hadès -Dieu des Enfers- qui estima qu'il oeuvrait contre la volonté divine et il s'en plaint à Zeus. Zeus acquiesca et foudroya Esculape, l'envoyant ainsi aux cieux former la Constellation du Serpentaire. Apollon vengea son « fils » en tuant les Cyclopes, créateurs de la foudre.

 

Parmi les « filles »* d'Esculape, figurent Hygie (Déesse de la santé) et Panacéa (Cure). * En Mythologie, « fils » ou « fille » signifie « disciple ».

 

Traduisons symboliquement qu'Esculape, le porteur de serpent (ou Ophiucus) peut guérir car il a maîtrisé son égoïsme (le serpent, lié à la chute de l'humanité). Esculape, en tant qu'initié à vaincu le mal en lui, c'est pourquoi il tient le serpent en respect. 

 

Notifions qu'en 1930, l'Union d'astronomie internationale a séparé Esculape « Ophiucus » du serpent, lui-même divisé en deux (« serpens caput » ou tête du serpent et « serpens cauda » ou queue du serpent), formant ainsi arbitrairement 3 Constellations à la place de celle connue depuis l'antiquité : donc Ophiucus ne porte plus le serpent, autrement dit ne le maîtrise plus… et le serpent, lui, s'est dédoublé, c'est lourd de sens.

 

Car, maîtrisée, cette bête qui change de peau devient alors un symbole de transformation de soi, et son venin devient un élixir utilisé pour des remèdes :

 

« Le poison de la division est aussi le moteur de la réunification » (Pierre Lassalle)

 

Remarquons aussi que la « Nébuleuse de l'Aigle » est visible en astronomie dans la partie « Serpens », or l'Aigle est un symbole spirituel de complète victoire sur l'ego ou le mal. 

 

Le serpent, comme l'aigle, sont les symboles des étapes de la transformation du mal en bien montrée par le Signe (ou la Constellation) du Scorpion que la Nasa tente d'éradiquer.

 

Selon Rudolph Steiner, Esculape était un initié antique, et comme tel disposait de forces suprasensibles qui agissaient à travers lui pour guérir les humains. Mais à partir de la venue du Christ, les humains devaient apprendre à se guérir par leurs propres forces, en étant séparé du monde spirituel. Car grâce au Christ, cette force était en eux. 

Esculape, en guérissant et même en ressuscitant les humains sans que ceux-ci aient d'efforts à faire, les empêchaient de se questionner sur l'origine de leur maladie. La maladie est le résultat d'un mal à transformer en soi, et la souffrance nous le révèle. C'est une épreuve évolutive qui nous montre qu'on dévie de notre juste chemin d'évolution. 

Esculape fut donc « tué » par Zeus pour permettre à l'être humain de se guérir par lui-même. Aujourd'hui, l'être humain peut guérir en retournant son mal (maladie liée à une chute) en bien (par la compréhension de ses fautes et la sagesse vivante).

C'est ce qu'enseignent les Signes d'automne (notamment le Scorpion et le Sagittaire) reliés à la transformation du mal en bien, ceux qui sont justement attaqués par la Nasa. Tiens, tiens, voudrait-on dire à l'être humain qu'il doit rester dans la chute et qu'il est incapable de se guérir luimême… afin qu'il se sente faible et soit manipulable par ceux qui nous dirigent ?

 

3/ L’ÉCLAIRAGE DE LA SAGESSE ASTROLOGIQUE

 

Mais comme rien n'arrive par hasard, le plus important est de comprendre ce que l'incursion du Serpentaire montre, demande à l'humanité. Symboliquement, le Serpentaire peut être perçu comme une partie du Signe du Scorpion. Il s'adresse à nous tel un message du monde Spirituel, divin, adressé à l'humanité. 

Comme expliqué ci-dessus, le Signe du Scorpion représente la transformation, la maîtrise de soi et l'élévation. Dans ses travers, il peut représenter la manipulation, la destruction et la sexualité pervertie. Le Serpentaire nous met en garde contre les excès à notre époque de la mauvaise partie du Signe du Scorpion.  

 

Il serait infantile de refuser de voir que le monde d'aujourd'hui vit autour de l'argent et du pouvoir. Le message du Serpentaire est, d'une certaine manière, une bienveillance montrant qu'il est temps de vivre un grand changement : Choisir les valeurs de l'esprit, de l'humain, découvrir l'existence du Monde Angélique, accepter les remises en question, en se confrontant à cette mauvaise partie.

Pour aller plus loin dans cette explication, nous pouvons prendre l'exemple des apôtres. Les douze apôtres étaient reliés chacun à un Signe du Zodiaque. Judas était relié au Signe du Scorpion. C'est lui qui vendra le Christ pour quelques deniers et finira par se suicider suite à sa trahison. Ce sera l'apôtre Jean qui représentera ensuite ce Signe du Scorpion sous un autre symbolisme, celui de l'Aigle ! (transformation de l'égoïsme).

 

Vous retrouvez ainsi les deux parties du Signe du Scorpion ! Une partie chutant en servant le Dieu de l'argent (Judas) et l'autre qui s'élève au côté du Christ (Jean).

Il est toujours enrichissant de voir comment nous nous situons par rapport à ces deux parties du

Scorpion.

 

La question qu'on pourrait se poser est : Pourquoi la question du Serpentaire vient-elle si souvent à nos oreilles ?

 

Une des explications centrales est que nous sommes actuellement dans l'Ère des Poissons. Une Ère qui demande à l'humanité, et à chaque être humain de choisir l'évolution de l'esprit, d'apporter dans sa vie une conscience spirituelle de notre identité. Ce choix est essentiel si nous voulons vivre dans la future Ère du Verseau (Ère Fraternelle & Angélique)*. On peut le voir comme une invitation au choix du bien qui comprend un chemin d'effort, de transformation et de liberté comme nous le montrent les explications ci-dessus.

 

Rédigé par Brigitte Maffray et Quentin Laurent, Astrologues, pratiquant l'Astrologie Sophianique créée par Pierre Lassalle

Membres de la Ligue des Amoureux des Arts de la Connaissance de soi dans le Kaya-Team-Universe   www.kaya-team-universe.org

 

*Pour en savoir plus sur l' Ère du Verseau : découvrir l'ouvrage « Parler le langage des Anges » de Céline & Pierre Lassalle aux Éditions Terre de Lumière.