L’approche globale et visuelle : ludique et profonde

Pierre Lassalle a été le premier à « importer » en France les méthodes des modèles planétaires et des configurations célestes « inventées » par les astrologues américains au début du siècle. Ensuite, il les a considérablement développées, au point qu’Astrologie Sophianique est l’ouvrage le plus documenté sur ces deux méthodes. Y sont présentés 8 modèles planétaires et 25 configurations célestes, accompagnés de 40 dessins explicatifs et de l’interprétation de 27 thèmes natals de célébrités qui facilitent la compréhension.

 

C’est la dimension holistique de cette astrologie. Elle permet d’interpréter le thème à travers de grandes images et, grâce aux analogies, de l’aborder dans son ensemble pour en dégager l’essentiel. De cette manière, on saisit le fil d’Ariane qui permet au thème de délivrer la « clé » qui permettra de percer son mystère. Ce processus fait ressortir l’unicité de la carte du ciel. « L’individu est une unité représentée par une multitude d’éléments, qui constitue une globalité que l’on peut traduire grâce à la carte du ciel ». Ce qui est essentiel va revenir à plusieurs endroits dans le thème, chaque élément apportant de nouvelles précisions aux précédents, pour faire émerger les deux ou trois grands axes fondamentaux de la destinée de l’individu.

 

Allons plus loin avec le thème de Madonna.

 

Son modèle est un « Éventail » avec Mars en planète « Anse » :

 

Notons que, comme son modèle n’a pas d’opposition entre l’anse et le groupe de neuf planètes, Madonna dispose donc de moins d’opportunités et l’anse est affaiblie, ce qui peut se traduire par un manque de stabilité qu’elle doit combattre.

 

Du fait de sa position d’« Anse », Mars est l’une des dominantes du thème. On retrouve encore le côté très combatif mis en lumière précédemment ! Mars = la puissance vocale, en Taureau = la voix, le chant, en III = la liberté d’expression. Ceci correspond bien à la reine de la pop ! Ce modèle cherche l’accomplissement… Il aime briller et cherche la reconnaissance. Ce Mars en « Anse » communique sa détermination, son dynamisme et sa force aux autres planètes : la chanteuse dirige son équipe de musiciens et de danseurs d’une main de maître pour l’amener exactement là où elle veut. On y voit bien sa capacité à capter l’attention d’un large public. Ce modèle est en analogie avec le Lion et le Verseau, et Soleil et Uranus. Il est parfaitement en phase avec le signe solaire de la chanteuse, le Lion, et son Ascendant Verseau, et avec son Soleil conjoint à Uranus !

 

 

On trouve ensuite comme configuration principale des « Ailes de Papillon » configuration en analogie avec Uranus.

 

Cette configuration souligne des dons de créativité inspirée. Cela se retrouve bien dans la carrière hors-norme de la star qui fait preuve depuis plus de trente ans d’une créativité en perpétuel renouvellement, avec une capacité impressionnante à changer de genre et à avoir une longueur d’avance sur les autres (côté très uranien). Elle possède une faculté de métamorphose impressionnante : la chenille qui devient papillon ! Elle explore sans cesse des univers différents qui sont autant de nouvelles parts d’elle-même qu’elle découvre et exprime. Cela correspond bien à son Soleil en Lion (créativité) conjoint à Uranus (inspiration), autre dominante du thème. Ce dernier est en exil mais de par sa conjonction avec le descendant, et sa position de dominante, il se retrouve en situation de force ce que confirme la vie de la star.

 

Les Ailes de Papillon poussent l’individu à spiritualiser sa pensée pour l’associer au cœur. On retrouve cette aspiration chez la chanteuse avec son Mercure en Vierge conjoint à Pluton = spiritualisation de la pensée ; sextil à Neptune = pour l’associer au ressenti du cœur. Les paroles de sa chanson « Frozen » illustrent bien cette quête : « You’re frozen when your heart is not open » = « Tu es gelé quand ton cœur est fermé ». Ceci correspond aussi à son Jupiter conjoint au Nœud Nord en Balance (signe de cœur) en VIII = la star veut percer le voile des apparences pour découvrir le sens de la vie. Cette quête de spiritualité l'a conduite à pratiquer le yoga et à étudier le bouddhisme, le Taoïsme, les gnostiques, la Kabbale… Elle dit elle-même qu’elle croit au pardon.

 

 

Enfin, les « Ailes de Papillon » de Madona sont composées de deux « Triangles inspirés », l’une des nouvelles configurations mises en évidence par Pierre Lassalle et à découvrir.

 

 

Cette configuration montre un potentiel de créativité inspirée assez conséquent... La carrière de Madonna en est l’expression : le parcours d’une femme combative qui a su braver tous les obstacles pour réussir là où peu d’artistes ont réussi à persister. Cette longévité est le fruit d’une créativité débordante qui s’est manifestée grâce à beaucoup de travail et une détermination à toute épreuve.