L’HUILE ESSENTIELLE DE MARJOLAINE

ET LE SIGNE ASTROLOGIQUE DU CANCER

 

La Marjolaine à coquilles ou Marjolaine des jardins (origanum marjorana) est originaire du sud-est asiatique et de l'Afrique du Nord. Elle est maintenant aussi cultivée en Europe dans les régions ensoleillées. En effet, elle a besoin de beaucoup de soleil. Elle n’aime ni le froid, ni l’humidité.

 

Dans l'Antiquité, elle était considérée comme un symbole de bonheur. En Egypte antique, l’odeur de la Marjolaine était sensée apporter la joie. C’est ce que l’on retrouve d’ailleurs avec son étymologie, sa racine grecque « origanon » signifie : montagne et joie. Sa culture était dédiée à Osiris, le dieu des morts égyptien donnant l’espoir d’une vie éternelle heureuse dans l’autre monde. La Marjolaine, appelée parfois plante d’Osiris, servait à l’embaumement des défunts. On retrouve cette symbolique chez les Grecs qui plantaient de la Marjolaine sur les tombes afin de mener l'âme en sécurité vers la suite de son parcours.

 

Plus tard, les Romains découvrirent sa grande capacité à soulager les maux d’estomac. Ceci nous permet de relier la Marjolaine au Cancer, signe correspondant à l’estomac au niveau anatomique.

 

Le Cancer est symbolisé par deux pinces de crabes donnant l’impression de former un espace protégé. La protection est donc l’une des qualités principales de ce signe. Il a la capacité à protéger ce qui lui tient à cœur. Il est porteur d’un aspect « maternel » (qu’il soit homme ou femme) : la capacité à murir un projet pour l’amener jusqu’à sa manifestation. Ces deux pinces évoquent aussi la ténacité qui l’amènera à aller jusqu’au bout de ce qu’il entreprend.

 

Cependant, ces deux pinces peuvent aussi donner l’impression d’être repliées sur elles-mêmes. Elles montrent une tendance à l’attachement et à l’enfermement dans un petit monde connu qui le sécurise et le protège du monde extérieur : rêves, foyer, famille, passé, etc… Il est très attaché à ce qui lui donne une impression de sécurité extérieure, ce qui peut le pousser à se surprotéger.

 

Le Cancer est un signe d’eau relié aux émotions. Très sensible et émotif, il peut se sentir timide et insécurisé face au monde extérieur car celui-ci peut facilement « blesser » sa sensibilité. Il aura alors tendance à se « carapacer » pour se protéger (cf la carapace en calcaire du crabe protégeant sa chair tendre et délicate). Il risque alors de refouler ses émotions ce qui l’amènera forcément à se « défouler » à d’autres moments, en réagissant de manière trop émotionnelle et excessive : côté soupe au lait, crises de colère, caprices etc… Ces côtés émotif et excessif le conduisent à voir tout en rose ou tout en noir en fonction des émotions qui le traversent.

 

Il doit donc apprendre à mieux maîtriser ses émotions, afin de retrouver plus de calme, de paix et… de modération. Il ne verra plus sa sensibilité comme une faiblesse mais comme une capacité de perception lui apportant ouverture et profondeur. Il y gagnera un meilleur discernement qui l’aidera à s’ouvrir de manière juste à ce que la vie lui propose.

 

L’arôme de la Marjolaine est très chaleureux. Boisé, épicé, il est à la fois fort et empreint d’une certaine douceur. Cette plante, gorgée de soleil, nous transmet ainsi un réconfort profond. Prendre le temps de la respirer pendant plusieurs minutes, amène apaisement, calme et nous aide à nous ressentir davantage en sécurité.

 

En effet, cette huile essentielle a la propriété de calmer les émotions négatives entraînant des angoisses et du stress. Une trop forte émotivité mobilise inutilement une grande quantité d’énergie, ce qui nous épuise et nous empêche d’y voir clair. On retrouve bien la tendance du Cancer à s’attacher à certaines émotions qui lui brouillent la vue.

 

L’essence de Marjolaine aide à se décoller des émotions négatives générées par des désirs insatisfaits qui nous collent à l’extérieur et nous rendent dépendants. Elle aide ainsi à prendre du recul et à remettre les choses en perspective. L’énergie mobilisée par l’extérieur peut alors revenir en soi et permettre de retrouver un vrai sentiment de sécurité.

 

Cette huile essentielle agit sur les glandes hypophyse et thyroïde. Elle nous alors aide à y voir plus clair (action sur l’hypophyse) et stimule notre créativité ainsi qu’une expression plus authentique de nous-mêmes (action sur la thyroïde).

 

La Marjolaine est réputée pour son action sur la digestion (symboliquement liée au fait d’intégrer correctement les expériences du passé). Elle est antispasmodique. Elle est souveraine en cas de ballonnements, problème d’ordre typiquement émotionnel, ou encore en cas de spasmophilie montrant une tendance à réagir trop émotionnellement et affectivement face aux situations.

 

Quelques idées pour profiter des bienfaits de l’essence de Marjolaine :

  • Contre la nervosité, l’anxiété, la spasmophile, les maux d’estomac :

Elle peut être prise en interne : 1 goutte 2 à 3 x par jour sur un sucre ou un comprimé neutre, ou encore mieux, associée à du Basilic : 1 goutte de chaque 2 à 3 fois par jour.

  • Ce mélange Marjolaine-Basilic peut être incorporé dans une huile végétale (la Marjolaine agit très efficacement en massage) : massage du plexus solaire, la nuque et la plante des pieds et de l’estomac en cas de problèmes digestifs. On peut agrémenter ce mélange avec du Ravensare, de l’Estragon et de la Lavande.
  • Synergie pour diffuseur :

Apaisement relationnel : Marjolaine (sécurité, calme les émotions, chasse les idées noires), Pin Sylvestre (redonne du souffle, force intérieure), Mandarine (harmonie relationnelle, optimisme), Lavande (soulage tristesse et contrariétés, aide à être soi-même), Bois de Rose (soulage les sentiments de tristesse et d’abandon, confiance en soi).

 

Fraîcheur provençale (aide à rester présent et concentré) : Marjolaine (sécurité, calme les émotions, chasse les idées noires), thym (tonus, courage, stimule l’envie d’entreprendre), romarin (énergie, éveil, clarté et vivacité d’esprit), sauge sclarée (inspiration, créativité), lavande (soulage tristesse et contrariétés, aide à être soi-même), basilic (concentration, persévérance, dynamisme).